Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Il y a de l'abus avec Europe 1

 Quelle surprise de voir un bus Europe 1 à double étage avec sa remorque, planté sur la place des Vosges jeudi dernier. D'un usage apparemment électoral puisqu'il s'annonce être le "Bus de la Présidentielle", diffusant dans un bruit de fond incertain le babillage incompréhensible de ses journalistes en direct de ses studios parisiens. Cet engin est censé aller au contact des habitants de 40 villes en France. Pour ceux qui voudraient accéder aux postes de sondages comme tout un chacun, bon courage!  Comme quoi une bonne idée promotionnelle et visuelle peut devenir une mauvaise illustration de la lutte contre les discriminations

Officiellement le bus accueille les électeurs qui souhaitent répondre aux sondages de la radio sur les élections présidentielles à venir ou qui veulent enregistrer des questions qui seront posées dans l'édition du soir de la chaine nationale.  De jeunes hôtesses vous offrent  gracieusement une boisson chaude, si vous montez à 'étage... Mais il faut auparavant être capable de pouvoir et prendre le risque de monter par des escaliers exigus au second étage, et d'y rester coincés! Car tout est conçu pour des personnes de petite taille, 1m60 sous plafond maximum, 60 cm de large. Il faut vraiment avoir envie de participer à un sondage basique ou un vidéo trottoir, de se faire tirer le portrait dans un photomaton agrémenté des logos de la radio nationale ou faire un selfie assis au bureau  du futur président de la République. Est ce que cette pollution physique et visuelle était vraiment indispensable en plein centre ville? En tout cas c'est une nouvelle discrimination pour les personnes à mobilité réduite!

 

 

Il faut monter à l'étage pour répondre au sondage

Il faut monter à l'étage pour répondre au sondage

Resté sur les pavés de la place dans son fauteuil roulant, Philippe n'en revient pas: "Manifestement   l'opinion des personnes handicapés ne les intéresse pas puisqu'on ne peut y rentrer. Minorité invisible, on n'a pas le droit de se faire sonder ou de poser des questions sur une radio nationale?  C'est regrettable que cela se passe dans une ville qui investit autant pour les personnes à mobilité réduite".

FELIX

Elle passe par ou ma chaise roulante?
Elle passe par ou ma chaise roulante?

Elle passe par ou ma chaise roulante?

Tag(s) : #Epinal, #Handicap, #handycap quotidien, #Solidarités, #Mobilité

Partager cet article

Repost 0